fbpx

Choisir la bonne école élémentaire internationale à Singapour

vendredi, 11 juin 2021

Choisir la bonne école internationale pour votre enfant peut être une tâche difficile. Les parents doivent réfléchir à la manière dont une école peut répondre à leurs attentes concernant l’avenir de leurs enfants. Ils doivent rechercher un environnement d’enseignement du XXIe siècle avec une approche holistique. Une école qui soutient la réussite scolaire des élèves, qui cultive les valeurs humaines fondamentales et développe des compétences essentielles dans un environnement culturel diversifié. Lisez ce qui suit et découvrez pourquoi la famille Boscence-Bulnes Diez a choisi l’IFS.

 

Image

Andrew Boscence et Marta Bulnes Diez, australien et espagnole; Eduardo (7)

 

« Eduardo est scolarisé en CP à l’International French School (Singapour) depuis septembre 2020. Il ne parlait pas français avant de commencer à l’IFS. Nous l’avons placé dans le programme d’immersion de l’IFS, et dans le programme Anglais+, qui partage le temps de cours à 50/50 en anglais et en français. Les professeurs d’anglais et de français travaillent en étroite collaboration afin d’assurer une transition fluide entre les deux langues. Après seulement quelques mois, Eduardo est déjà capable de lire et d’écrire en français. Cette méthodologie l’a aidé à apprendre sans être freiné par son manque initial de français.

Le plus important pour nous a été de le voir prendre confiance en lui et d’améliorer son estime de soi. Nous devons remercier les enseignants – ils sont compétents et empathiques, et leur passion et leur engagement dans l’apprentissage de notre enfant se ressentent vraiment.

Les enseignants apprennent vraiment à connaître votre enfant et s’adaptent, dans la limite du raisonnable, à ses forces et à ses faiblesses. La liste des activités proposées par l’école est impressionnante. Eduardo suit actuellement des cours d’espagnol et de football lors des activités extra-scolaires. L’IFS propose également des camps pendant certaines vacances, ce qui est un plus, surtout en cette période où les voyages ne sont pas vraiment une option.

Eduardo aime aller à l’IFS et nous trouvons que c’est un environnement sûr, amusant et discipliné pour qu’il apprenne et grandisse. Nous apprécions également tout l’enseignement culturel que Eduardo découvre à l’école – des chansons aux recettes de cuisine, nous sommes tous devenus francophiles ! En tant que famille, nous avons trouvé la communauté scolaire beaucoup plus multiculturelle que nous ne le pensions, et elle est également accueillante et facile à vivre. Pour ceux qui ne parlent pas français, les communications de l’école sont envoyées en anglais ainsi qu’en français, et les parents utilisent l’anglais dans le chat de groupe de la classe WhatsApp, ce qui est très appréciable. »

 Cet article a été publié dans Expat Living.