fbpx

Regard sur le SIMUN 2022 à l’IFS

mercredi, 16 mars 2022

L’International French School (Singapour) accueille 122 élèves à la 17e édition du Singapore International Model United Nations du 10 au 12 mars 2022.

 

L’IFS a organisé cet événement de nouveau en ligne. La conférence rassemble des étudiants d’écoles internationales en Asie pour discuter des questions d’actualité du monde.

Le SIMUN est une conférence et simulation des Nations Unies de trois jours pour les élèves du secondaire, qui a lieu chaque année à la mi-mars à l’IFS. La conférence SIMUN est affiliée à la fondation The Hague International Model United Nations (THIMUN), et suit les mêmes procédures.

Cette année, huit écoles internationales ont participé à la conférence en ligne, sept de Singapour (International French School (Singapore), Anglo Chinese School, Canadian International School (Singapore), Overseas Family School, United World College of South East Asia (Dover), Australian International School, United World College of South East Asia (East) et le Lycée Français de Séoul, en Corée.

Pour cette 17ème édition, il y avait cinq comités : 

  • Organisation mondiale de la santé, 
  • Environnement et développement, 
  • Conseil des droits de l’homme, 
  • Conseil de sécurité, 
  • Conseil économique et social des Nations-Unies.

Les 122 étudiants participants au SIMUN 2022 ont pu échanger, débattre et proposer des résolutions sur des thèmes et sujets variés.

Cette conférence SIMUN était, pour certains délégués, leur première. Azénor Barre, membre du corps de presse de SIMUN 2022, a présenté les opinions, les parcours et les attentes de ces nouveaux délégués :

Le délégué de l’Afghanistan au Conseil de sécurité a expliqué sa motivation pour les Model United Nations (MUN). Pour lui, il s’agit de sa première « vraie » conférence, mais il est un fervent adepte des MUN depuis la 6ème. Pour lui, les simulations de l’ONU sont une porte d’entrée vers diverses perspectives internationales. En outre, il espère que l’événement lui apportera une ouverture d’esprit. Pour reprendre ses propres mots : « MUN m’aidera à accepter les opinions des autres ». Comme le MUN est un débat constructif et diplomatique, les délégués apprennent à se respecter mutuellement et à respecter leurs différents points de vue tout en échangeant de manière fructueuse.

Retrouvez ici l’article complet sur « First Time Delegates: their opinions, backgrounds and expectations » par Azénor Barre.

Au cours de cette conférence, le corps de presse a également souhaité mettre en avant les responsabilités et les expériences des présidents de comité. Dans le cadre de MUN, les présidents de comité sont les personnes à la tête de chaque comité. Ils s’assurent que les délégués respectent les règles et les procédures afin de garantir une conférence ordonnée et organisée, et les encouragent ou les aident à débattre, à faire des discours et à soumettre des amendements.

Chloé Grellier (présidente du comité Environnement) a été interrogée sur ce qui l’a poussée à assumer la fonction de présidente lors de cette conférence : « Je participe à des conférences de l’ONU depuis environ 7 ans, mais après 14 conférences au total auxquelles j’ai participé, je pense que l’on apprend certaines compétences en tant que délégué. Cependant, en tant que président, vous apprenez un tout autre ensemble de connaissances, et je pense qu’il est important d’essayer et de développer les deux, car il faut beaucoup pour diriger un comité. Je pense que la présidence d’un comité est une expérience formidable à vivre ! »

Lisez l’interview complète de deux présidents de comité ici : « An Interview with the Chairs » par Amélie Hay.

Enfin, Amélie Hay, membre du corps de presse, a souhaité montrer les impressions que cette conférence a laissées aux délégués qui y ont participé. Dans l’ensemble, la participation à cette conférence a eu un impact très positif sur les délégués et a permis de rapprocher beaucoup de personnes par le biais du débat.

La déléguée représentant l’Indonésie au sein du Conseil des droits de l’homme, a déclaré : « Je pense que ces conférences sont vraiment intéressantes. Des étudiants du monde entier débattent ensemble pour résoudre des problèmes majeurs qui se produisent dans le monde. » Elle a ajouté qu’elle considérait comme très enrichissant le fait que tous ces étudiants débattent sur un même sujet afin de trouver des solutions.

Découvrez les impressions de l’ensemble de délégués à la suite du SIMUN 2022 ici : « Delegates’ Experiences » par Amélie Hay.

La participation au SIMUN permet aux élèves de l’IFS d’acquérir des compétences en matière de négociation, de prise de parole en public, de résolution des conflits, de coopération et de leadership.

Pour en savoir plus sur le SIMUN 2022, retrouvez les informations du Corps de Presse des élèves ici.

Pour en savoir plus sur le cursus au Lycée, cliquez ici